Les navires face à la concurrence mondiale

Le client demande et l’armateur transporte, quel que soit le port de destination dans le monde. Pourquoi le client choisit-il tel armateur plutôt que tel autre? La fiabilité, la vitesse et l’innovation jouent certainement un rôle, mais c’est surtout le prix qui est déterminant. Dès lors, les armateurs font face, jour après jour, à la concurrence de leurs homologues du monde entier. Toutefois, les armateurs belges savent d’expérience qu’ils ne luttent pas toujours à armes égales sur le marché international: certains armateurs non-européens appliquent d’autres normes techniques ou de sécurité, tandis que d’autres paient des salaires inférieurs à leurs marins. À cela s’ajoute une inégalité au niveau de la fiscalité et des charges sociales, moins onéreuses dans de nombreux pays pour les armateurs. Le pavillon arboré par le navire détermine la réglementation qui s’y applique. Les armateurs ont donc le choix du pavillon et ils peuvent même aisément passer d’un pavillon à un autre. Par conséquent, les armateurs recherchent l’État pavillon qui leur propose les meilleurs services et la meilleure image de qualité aux moindres frais. Lorsque le pavillon du moment ne répond plus à leurs souhaits, ils adoptent celui de pays aux meilleures perspectives d’avenir.